Auteur Lu 6524 fois

Jacques

  • *****
  • Néophyte
  • Messages: 29
L'âge des autres...
* le: 09 janvier 2009, 10:43:59 *
J'étais assise dans la salle d'attente pour mon premier rendez-vous avec un nouveau dentiste, quand j'ai remarqué que son diplôme était accroché sur le mur. Il y était inscrit son nom, et je me suis soudain remémoré un grand brun portant ce nom. Il était dans ma classe de lycée quelques 40 ans auparavant, et je me demandais si cela pouvait être le même garçon pour qui j'avais craqué à l'époque ???

Quand je suis entrée dans la salle de soins, j'ai immédiatement écarté cette pensée de mon esprit. Cet homme grisonnant, dégarni et le visage marqué de profondes rides était bien trop vieux pour avoir été mon amour secret ... quoique ???

Après qu'il eut examiné ma dent, je lui ai demandé si il était allé au lycée de Morgan Park.

- "Oui", m'a-t-il répondu
- "Quand avez-vous été diplômé ?", ai-je demandé.
- "1959. Pourquoi cette question ?", répondit-il.
- "Eh bien vous étiez dans ma classe", me suis-je exclamée.

Et alors cet affreux vieux petit crétin de fils de p...  m'a demandé, "Vous étiez prof de quoi?"

Jacques

  • *****
  • Néophyte
  • Messages: 29
A la maison de retraite :
* Réponse #1 le: 14 avril 2011, 10:41:13 *
Une vieille dame, dans une maison de retraite, s'amuse à traverser d'un bout à l'autre le couloir de l'établissement dans son fauteuil roulant, en faisant des bruits de voiture, Vroum ! Vroum ! Vroum !
Soudain, un vieil homme surgit de sa chambre, l'arrête et lui dit :" Excusez-moi, madame, mais vous alliez trop vite. puis-je voir votre permis de conduire ?"
Elle farfouille alors dans sa chemise de nuit et en sort un vieux ticket de parking usagé. Le vieil homme vérifie le papier, lui donne un avertissement et la laisse repartir.
Elle se relance donc de plus belle. Au moment où elle repasse devant sa chambre, le vieil homme surgit de nouveau, l'arrête et lui dit : "Excusez-moi, madame, mais vous avez franchi la ligne du milieu. Puis-je voir les papiers du véhicule ?"
Elle farfouille alors dans sa chemise de nuit et en sort une vieille facture de supermarché. Le vieil homme vérifie le papier, lui donne un second avertissement et la laisse repartir.
Elle repart une nouvelle fois à fond la caisse à travers les couloirs de la maison de retraite. Une troisième fois, le vieux monsieur sort de sa chambre, mais cette fois complètement nu et en pleine érection.
La vieille dame le regarde alors et s'écrie :" Oh non, pas l'alcootest !"