Auteur Lu 8032 fois

Jacques

  • *****
  • Néophyte
  • Messages: 29
Sauvés du gourou Flot-Rah
* le: 18 juin 2011, 08:27:26 *
* Modifié: 18 juin 2011, 08:27:54 par Jacques *
Sauvés du gourou Flot-Rah

http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2011/06/18/sauves-du-gourou-flot-rah

Citation
Un Dijonnais, surfant sur la Toile, est parvenu à décrypter le langage d’un gourou opérant depuis le Canada. Plusieurs personnes préparaient leur suicide…

L’affaire débute il y a six mois lorsqu’un Côte-d’Orien avertit le Service départemental de l’information générale (SDIG), au commissariat de police de Dijon. Une de ses amies, âgée d’une soixantaine d’années, habitant Montélimar, vient de lui annoncer qu’elle a décidé de « faire ses valises ». Prête à partir dans la 5 e dimension, elle est allée voir le notaire et les pompes funèbres. Il comprend ce qui en train de se tramer. Depuis quelque temps, il est entré sur un réseau facebook où des messages étranges sont échangés. Un Québécois, se présentant sous le nom de « Flot-Rah », est aussi entré en contact avec lui via Skype, lui expliquant qu’il allait « ascensionner », partir physiquement de cette terre pour rejoindre la 5 e dimension.


Sa famille touchée

Sensibilisé au discours sectaire, pour avoir eu plusieurs membres de sa famille touchés il y a quelques années, le Côte-d’Orien parvient à décrypter la terminologie du gourou qui ne parle jamais clairement de suicide, mais d’« ascension », de « nouvel univers » et de « décollage » à une date fixée au 11 février 2011. Depuis Dijon, les policiers font remonter ses informations à la direction parisienne, qui les transmet à la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).

Joint hier, le secrétaire général de cette instance Hervé Machi expliquait l’enchaînement qui a conduit la Miviludes à saisir la Caimades, cellule d’assistance et d’intervention en matière de dérives sectaires ; et par le canal diplomatique, les autorités canadiennes, afin de leur permettre d’intervenir auprès de leurs ressortissants…

Le gourou québécois de la « Conscience luminique de la maison Sananda », groupe New Age, désignait ses adeptes sous l’appellation d’« enfants divins » ou « frères et sœurs de lumière ». Il leur adressait des messages électroniques dans lesquels il invitait chacun à vivre une relation divine avec lui. Il s’agissait d’entamer ensuite « une ascension pour naître dans un vaisseau de lumière… »

Devant l’imminence d’un passage à l’acte, les services d’enquête de police et de gendarmerie ont été chargés de contacter les personnes résidant en France, susceptibles d’être en danger…

Ainsi l’affaire « Flot-Rah » aurait-elle pu conduire à un passage à l’acte collectif, au jour J, sans que ces personnes soient rassemblées, comme dans l’exemple du Temple solaire. « Je suis heureux de savoir que j’ai sauvé des vies », nous confiait hier le Côte-d’Orien tenant à conserver son anonymat, car l’enquête se poursuit sur le plan international…

Au Canada, le site internet du gourou a été fermé. Flot-Rah, qui serait assigné à résidence, fait l’objet d’une procédure pour provocation au suicide.