* * *
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
octobre 13, 2019, 04:21:54 pm

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

12 Invités, 0 Membres

Auteur Sujet: Charte, quelques défaillance héritées.  (Lu 2427 fois)

Jacques

  • Administrateur
  • Néophyte
  • *****
  • Messages: 29
    • E-mail
Charte, quelques défaillance héritées.
« le: mai 19, 2011, 01:50:02 am »
le 31 Mar 2010, 10:30

En héritage depuis le régime précédent, le projet de charte me semble défaillant sur quelques points essentiels :

* le juridisme.
On découpe minutieusement ce qui est interdit, qui devrait déclencher une violence légitime par le monopole de la violence légitime. Mais on ne décrit jamais ce qui est souhaitable ni encouragé.

* Absence de techniques de débat ni de coopération.
Il faut connaître au moins la grille de Bales, et s'entraîner à la pratiquer en évaluations.
Lien parmi une dizaine :
http://debats.caton-censeur.org/index.php?option=com_content&task=view&id=67&Itemid=58

* Toute théorie est d'abord une autothéorie. Or rien n'est prévu pour encourager les participants à se mettre au clair envers leur demande clandestine en autothéorie, pour progresser dans la réflexivité.

* Rien n'est prévu pour évaluer la maturation d'un individu, ni pour l'accompagner dans la maturation nécessaire à son âge. On n'accède pas à la maturité nécessaire à l'âge politique, par quelque miracle presse-bouton. Accéder à la maturité politique exige de sérieux efforts pour se changer soi-même. Comme toute pensée, c'est une sécrétion collective. Or il y a défaillance dans l'enseignement et l'évaluation aux techniques de base de la coopération.

Une première étape me semble de donner des exemples de bons comportements, versus de mauvais.

* Les cadres dirigeants n'ont aucune obligation claire ni explicite les uns envers les autres, ni envers les usagers. Ce qui implique tacitement qu'ils ne sont au service que d'eux-mêmes. Il est alors inévitable, que sauf pour une rarissime élite de gens très matures et à l'éthique incassable, qu'ils dérivent et dérapent. Les exemples consternants abondent partout.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Le militantisme victimaire rend-il davantage fou, qu'il n'attire les déséquilibré(e)s ?
Ceux qui veulent devenir bourreaux ou bourrelles à leur tour ?
Je m'inquiète des antidotes...

 

Recent

Membres
Stats
  • Total des messages: 659
  • Total des sujets: 308
  • En ligne aujourd'hui: 25
  • Record de connexion total: 66
  • (mai 11, 2019, 10:08:33 pm)
Membres en ligne
Membres: 0
Invités: 12
Total: 12