* * *
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
juillet 23, 2018, 02:37:40 am

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

8 Invités, 0 Membres

Auteur Sujet: Lecture des aveux d'un juge d'instruction.  (Lu 2386 fois)

Jacques

  • Administrateur
  • Néophyte
  • *****
  • Messages: 29
    • E-mail
Lecture des aveux d'un juge d'instruction.
« le: juillet 01, 2012, 05:38:20 am »
Lecture des aveux d'un juge d'instruction.

Cette note de lecture est depuis août 2002 dans un coin de mon disque.

Catherine Samet. Les aveux d’un juge d’instruction. Flammarion 2001.
Résumé :
- Non mais admirez mon exquise sensibilité humaine ! Et combien je suis géniale !
Ma greffière est sensationnelle, elle me suit à minuit sur les lieux de n’importe quel crime !
Les policiers sont sensationnels. Ailleurs ça rue dans les brancards, mais avec moi, il forment une équipe parfaite ! Et puis ils ont une compréhension si parfaite de ces banlieues du désespoir où 70% des jeunes sont au chômage.
Pas comme ces fascistes qui... Oups ! Pourquoi supposer qu’il y ait des fascistes dans la police ?
Et puis, elle est chou, la médecin légale ! Et puis, il est mignon le dealer d’héroïne qui tue.

Et quel équipage uni nous formons dans le Palais de Justice ! Tous humanitaires, tous dévoués à vie de la nation, pas un seul caractériel, pas un seul addict à la toute-puissance ! Que des anges humanistes !

Oui, bien sûr, je place Big Mick, chef de réseau de vente d’héroïne, sur sa moto BMW. Comme il n’a que treize ans, ce « gamin » « va pouvoir grandir dans sa famille »...

Non, je n’ai pas précisé la taille du gamin qui va grandir. Non je ne sais pas quelle taille il faut avoir pour conduire une moto BMW, sans se casser la gueule pour y monter ou en descendre. Oui je l’appelle Grand Michel. Oui, deux prostituées qui le voient arriver au dépôt crient «  Vous les prenez au berceau  ?»...

Mais enfin, c’est moi ici qui suis censée chercher la vérité, et pas vous ! Qu’est-ce qui vous prend de souligner mes contradictions ? Sacré foutu incrédule de scientifique, vous sabotez tous mes clins d’yeux, toute ma séduction si étudiée !

Enfin Monsieur, vous n’admirez donc pas mon coup de génie d’avoir envoyé Big Mick travailler un mois dans un orphelinat à Bucarest ?

- Si Madame la juge. Je l’admirerais beaucoup plus si vous vous étiez donnée la peine d’écrire ce qui rendrait ce genre de miracle REPRODUCTIBLE par vos collègues moins géniaux : les grands traits d’une méthodologie de base. Et ça, il n’y en pas dans votre livre tout entier consacré à votre gloire. Ça n’est pourtant pas difficile, mais cela brosse moins à reluire votre géniale intuition, ni votre si exquise sensibilité humaine dans un gant d’acier.

« Modifié: août 15, 2014, 07:25:55 am par Jacques »

 

Recent

Membres
Stats
  • Total des messages: 659
  • Total des sujets: 308
  • En ligne aujourd'hui: 8
  • Record de connexion total: 26
  • (juin 25, 2018, 12:05:27 pm)
Membres en ligne
Membres: 0
Invités: 8
Total: 8