Auteur Lu 14601 fois

Jacques

  • *****
  • Néophyte
  • Messages: 29
Le dressage des enfants comme aide-bourreaux viole les lois françaises
* le: 10 décembre 2006, 08:41:40 *
* Modifié: 26 août 2017, 02:12:28 par Jacques *
Le dressage des enfants comme aide-bourreaux de leurs parents viole ouvertement les lois françaises, tandis que le langage semi-psychiatrique adopté par Richard Gardner permet les contestations amphigouriques qui submergent l'auditeur ou lecteur moyens. Martin Dufresne et Hélène Palma ont fait leur fond de commerce de la défense de ce dressage des enfants par leur mère comme aides-bourrelle de leur père. Il est grand temps de contrer leur défense du crime, avec des moyens ouvertement légaux, et non plus confinés au seul champ de la psychiatrie, imperméable au grand public.

De plus "aliénation" est un concept très flou. Presque le seul moyen expérimental de le constater, ce sont les violentes réactions de la famille envers celui des enfants qui tente de se désaliéner, quand la marionnette casse ses ficelles et prend ses propres décisions.
Et il y a bien d'autres aliénations d'origines parentales, qui n'ont pas pour objet d'utiliser un enfant comme le bourreau de l'autre parent, et qui elles aussi méritent d'être plus étudiées et plus connues. Par exemple les procédés utilisés pour produire un schizophrène, ceux utilisés pour produire un dépressif profond, ceux utilisés pour produire un homosexuel, voire un transsexuel, ou ceux utilisés pour produire un paranoïaque presque incurable.

Tous ces procédés sont des aliénations, des maltraitances, elles sont bien souvent d'origine parentale, sans être tous des S.A.P. au sens de Gardner.